De nouvelles réponses à l’une des quêtes les plus actives de l’astrophysique moderne

Résultat scientifique

Une équipe de chercheurs du Laboratoire de physique de l'ENS (LPENS, CNRS/ENS/Sorbonne Univ./Univ. Paris Cité) a réussi pour la première fois à modéliser en laboratoire un disque d’accrétion. Jusqu’ici mal comprise, cette structure astrophysique, formée par de la matière en orbite autour d'un objet céleste, intéresse de près les scientifiques depuis plus de 80 ans. Cet incroyable dispositif ex-situ, inédit, pose les jalons d’une meilleure connaissance des trous noirs et de la formation des étoiles. Leurs résultats sont publiés dans la revue Physical Review Letters.

Découvrez ce résultat scientifique au travers d'un entretien avec Christophe Gissinger sur le site de l'ENS

Références

Angular Momentum Transport by Keplerian Turbulence in Liquid Metals. Marlone Vernet, Stéphan Fauve, et Christophe Gissinger, Physical Review Letters, publié le 10 août 2022
DOI : 10.1103/PhysRevLett.129.074501
Archive ouverte arXiv

 

Contact

Christophe Gissinger
Enseignant-chercheur au Laboratoire de physique de l'ENS
Communication INP