Hommage à la physicienne Claudine Hermann

Hommage

Claudine Hermann est décédée samedi 17 juillet 2021. Ses contributions à la physique, à la communauté, à la société, et à la cause des femmes sont immenses : physicienne de la matière condensée, spécialiste de l’optique, elle a co- dirigé de 1980 à 2005, le Laboratoire de physique de la matière condensée (LPMC, CNRS/Ecole polytechnique), a été la première femme à avoir été nommée professeur à l’Ecole polytechnique  et s’est impliquée très fortement dans la promotion des femmes et filles en physique et en science, notamment via  l'association Femmes et Sciences, l’ European Platform of Women Scientists, et la Commission Femmes & Physique de la Société Française de Physique. Sa disparition laisse un grand vide et une profonde tristesse au cœur de ceux qui l’ont connue. L’Institut de Physique adresse toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.

Pour en savoir plus : l’hommage rendu par la SFP

In memoriam Claudine Hermann - Société Française de Physique (sfpnet.fr)

Contact

Communication INP